Grande soirée de solidarité, dimanche 11 décembre à 18h30

Grande soirée de solidarité pour
les inculpés du procès Luxleaks

Dimanche 11 décembre 2016 à 18h30

à l’auberge de jeunesse de Luxembourg
2 Rue du Fort Olisy, Luxembourg-Grund

Le procès en appel LuxLeaks est le procès des lanceurs d’alerte et de la justice fiscale. Mobilisons-nous, pour élever nos voix pour une fiscalité juste et équitable, pour une réelle protection des lanceurs d’alerte, le droit à l’information et la liberté de presse.

Cette soirée de solidarité, à la veille de l’ouverture du procès en appel, sera animée par plusieurs intervenant-e-s, dont :

precis-paradis-fiscauxAlain Deneault, docteur en philosophie de l’Université de Paris-VIII, auteur du livre Une escroquerie légalisée: Précis sur les «paradis fiscaux» (le livre sera disponible en dédicace). Alain Deneault expliquera comment la population paie le gros prix quand les multinationales, les grandes entreprises et les gens fortunés délocalisent des actifs dans les paradis fiscaux, aggravant les inégalités économiques dans les pays et favoriser les mouvements politiques d’extrême droite.

D’autres représentant-e-s la société civile engagée pour une justice fiscale à l’échelle internationale interviendront, dont:

  • Lucie Watrinet pour le CCFD Terre-Solidaire et la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires sur la situation en France. Elle fera le point sur les questions liées à ENGIE et à d’autres multinationales françaises qui font appel aux rulings fiscaux pour se décharger de leur responsabilité ;
  • Francis Weizig, chercheur pour OXFAM NOVIB. Il fera le point sur la situation aux Pays-Bas qui est l’autre grand pays européen qui fait un grand usage des rulings fiscaux et qui mène un lobbying) Bruxelles pour les protéger ;
  • Fernand Muller, vice-président de l’Union du personnel des Finances en Europe (ufe);
  • Jonathan Sugarman, lanceur d’alerte, jusqu’à sa démission head of risk management du bureau irlandais d’UniCredit , lançait l’alerte bien avant le crach irlandais, pendant lequel UniCredit a perdu 15 mia ;
  • Mike Mathias, porte parole du Collectif Tax Justice Luxembourg ;
  • Cannelle Lavite, juriste de Blueprint for Free Speech, spécialiste en matière de lanceurs d’alerte ;
  • David Wagner, député de Déi Lenk au Parlement du Luxembourg ;
  • Autres hôtes surprises …

Une traduction simultanée sera assurée de l’anglais vers le français et vice versa.

Soyons solidaires – Venez nombreux !

Organisateurs de la soirée: comité de solidarité avec les inculpés du procès dit « LuxLeaks », en collaboration avec la ‘Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires’, le comité support Antoine.

Contact: solidarite-deltour-perrin@pt.lu

Et le lendemain, rassemblement de solidarité à 13h30

Et venez aussi nombreux au rassemblement de solidarité au parvis de la Cité judiciaire le jour de l’ouverture du procès le lundi, 12 décembre à 13.30 heures!

Voire également la vidéo du Meeting à Paris …

Regardez la vidéo (version 7 minutes) du meeting de solidarité avec les inculpés LuxLeaks, qui c’est tenu le lundi dernier, 5 décembre, à Paris.

La CGT (UGICT-CGT, CGT Paris et SNJ-CGT) , le CCFD-Terre Solidaire, ATTAC, ActionAid France -Peuples Solidaires, la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires, Anticor, Oxfam, Transparency International, Solidaires Finances Publiques, Survie et de nombreuses autres organisations soutenant Antoine Deltour, Raphael Halet et Edouard Perrin ont tenu un meeting le lundi 5 décembre à la Bourse du travail de Paris. Les deux lanceurs d’alerte et le journaliste de Cash Investigation vont être à nouveau jugés le 12 décembre par le Luxembourg pour avoir révélé les pratiques d’optimisation fiscale des multinationales dans l’affaire LuxLeaks.

Lors de leur premier procès Luxleaks en avril et mai 2016, si la justice luxembourgeoise a reconnu l’utilité des informations qu’ils avaient divulgué, Antoine Deltour et Raphaël Halet tous deux ex-salariés de WPC ont été condamnés respectivement à 12 et 9 mois de prison avec sursis et 1 500 et 1 000 euros d’amende. Ils ont fait appel de ce jugement. Le journaliste de Cash Investigation Edouard Perrin qui avait révélé leurs informations avait été acquitté, mais le parquet luxembourgeois a décidé lui aussi de faire appel. Ils seront donc tous les trois rejugés.