Merci pour cette belle mobilisation – et restons vigilants!

Lundi, à l’occasion de l’ouverture du procès en appel des inculpés du LuxLeaks, vous étiez environ 300 citoyen-ne-s venu-e-s de plus de 20 pays différents à vous mobiliser à Luxembourg en soutien à Antoine Deltour, Raphaël Halet, et Édouard Perrin … un énorme merci à vous tous!

Cette formidable mobilisation a été un véritable succès, et a symbolisé la solidarité citoyenne envers ces lanceurs d’alerte, qui ont choisi de placer le devoir d’information et l’intérêt collectif avant leur intérêt personnel, et le journaliste, qui a fait son devoir en informant le public.

Une soirée de soutien passionnante

Après une conférence de presse bien réussie et fort relayée par la presse nationale, le dimanche à 14.00 heures, la mobilisation a démarré le dimanche soir, avec une grande soirée de soutien organisée par le Comité de solidarité luxembourgeois à l’auberge de jeunesse de Luxembourg.

Au cours de cette soirée, lors de laquelle la salle s’est remplie lentement, au fur et à mesure de l’arrivée des bus, pour dépasser la centaine de personnes en fin de soirée, plusieurs orateurs·trices ont délivré des interventions de qualité. Nous souhaitons remercier (dans l’ordre de prise de parole):

Nous remercions également les eurodéputés qui nous ont fait parvenir un vidéo message de soutien:

Un safari insolite

Le lundi matin, les militant-e-s venu-e-s de Paris et les membres du réseau Tax Justice Europe se sont retrouvé-e-s dès 9h à l’espace Rotondes pour un rapide briefing sur la journée. Puis, le groupe est parti pour un «safari fiscal» – organisé conjointement par  ATTAC, ActionAid France, le CCFD-Terre Solidaire et le TJE. Au programme: la découverte des hauts lieux de l’évasion fiscale dans la ville de Luxembourg, sur les traces des filiales ou boîtes aux lettres d’Engie, McDonald’s, la Société Générale, Amazon, etc.

Prises de paroles à la Cité judiciaire

Les militant-e-s se sont ensuite rassemblé-e-s sur le parvis de la Cité Judiciaire, rejoint-e-s notamment par des membres du Comité de soutien à Antoine Deltour venus en bus de la Lorraine et du comité Help Raph, venus en covoiturage. Tous ont assisté – de 13h30 à 14h30 – aux prises de paroles d’une vingtaine de représentant-e-·s de la société civile, de syndicats, des député-e-s européen-ne-s, et membres des comités de soutiens. Leurs interventions (bien minutées !) ont toutes souligné la demande citoyenne de justice fiscale, et le besoin d’une meilleure protection des lanceurs d’alerte, garante du droit à l’information. Les prises de paroles étaient animées par Justin Turpel, pour le comité de solidarité luxembourgeois, et Lison Rehbinder, pour les comités français.

Nous souhaitons remercier tous les intervenants qui – bousculant des agendas bien chargés – sont parfois venus de loin pour exprimer leur soutien (dans l’ordre de prise de parole):

  • Magali Paulus, Comité Tax Justice Luxembourg;
  • Stelios Kouloglou, député au parlement européen – GUE/NGL, Syriza Greece;
  • Benedek Javor, député au parlement européen – Green, Hungary;
  • Virginie Rozière, député au parlement européen – S&D, France;
  • Tove Maria Ryding, Eurodad / Tax Justice Europe;
  • Alain Deneault, Échec aux paradis fiscaux, Canada;
  • David Wagner, député déi Lénk, Luxembourg;
  • Lison Rehbinder, ActionAid / PSo;
  • Fernand Muller, vice-président Union du personnel des finances en Europe, Luxembourg;
  • Françoise Dumont, LDH – Ligue des Droits de l’Homme, France;
  • Dominique Plihon, ATTAC, France;
  • Sophie Binet, UGICT-CGT;
  • Jonathan Sugarman, Whistleblower Unicredit Irlande;
  • Cannelle Lavite, Blueprint for free speech;
  • Luc Caregari, président SJL – syndicat des journalistes, Luxembourg;
  • Ricardo Gutiérrez, secrétaire général FEJ – Fédération Européenne des Journalistes;
  • Dominique Pradalié, FIJ – Fédération Internationale des Journalistes;
  • Roger Infalt, président ALJ – Association luxembourgeoise des journalistes, Luxembourg;
  • Claude Turmes, député au parlement européen – déi Gréng, Luxembourg;
  • Henri Sterdyniak, Économistes atterrés;
  • François Thiery, Porte-parole du Comité Antoine Deltour;
  • Lucie Watrinet, CCFD / Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires.

aerienTou-te-s les participant-e-s à la mobilisation se sont ensuite regroupé-e-s derrière une grande banderole commune «Protect whistleblowers, not tax dodgers» («Protégez les lanceurs d’alerte, pas les évadés fiscaux») pour une photo de groupe aérienne.

 L’accueil émouvant des inculpés

A l’approche de l’heure du procès, c’est une haie d’honneur d’une trentaine de mètres, qui s’est mise en place devant l’entrée de la Cour d’appel, pour accueillir les inculpés. Ceux-ci sont arrivés un par un – Raphaël Halet, puis Édouard Perrin, et enfin Antoine Deltour – tous trois largement applaudis par la foule et par les chants des miliant·e·s «Merci Antoine, Merci Raphaël, Merci Édouard, Merci!». Un accueil très chaleureux et émouvant, qui a certainement pu conforter les inculpés avant le début de ce procès.

gear2

Restons vigilants!

Cette formidable mobilisation nous aura en tout cas permis de passer un message très clair: les citoyen-ne-s se sentent résolument concernés par la justice fiscale et le droit à l’information, il n’y a pas d’alternative à la relaxe de tous les inculpés et toutes et tou-t-e-s sont prêt-e-s à soutenir les inculpés tant qu’ils en auront besoin!

Finalement, merci et bravo aux organisateurs:

Voire également

Veuillez voir également le recit de la première journée du procès en appel sur le site du Comité de soutien à Antoine Deltour.

Revue de Presse