Solidarité avec les lanceurs d’alerte « LuxLeaks » devant la Cour de Cassation

Jeudi 23 novembre à 8 heures, Cité judiciaire à Luxembourg

Le procès dit « Luxleaks » reprend avec une unique audience de la Cour de Cassation, ce jeudi 23 novembre à 9 heures, à la Cité judiciaire de Luxembourg.

La cassation est une étape importante dans le chemin judiciaire de l’affaire «Luxleaks» ; si l’arrêt de la Cour d’appel est cassé, un nouveau procès en appel s’ouvrira au Luxembourg. Si l’arrêt est confirmé, l’affaire sera portée devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

De plus, cette audience  a lieu dans un contexte particulier quelques jours après les révélations des ‘Paradise Papers’ et la démonstration de l’immense utilité publique des lanceurs d’alerte contre l’optimisation fiscale agressive, et quelques semaines seulement après les conclusions de la consultation publique de la Commission européenne unanimement favorable à la protection des lanceurs d’alerte. Il y a quelques jours le Parlement européen a également adopté un rapport proposant de grandes avancées dans cette direction, le procès Luxleaks en cassation peut lui aussi renforcer cet élan puissant.

Les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raphaël Hallet sont soutenus et n’iront pas seuls ! Leur courage est exemplaire. Comme pour chaque audience, le Comité de solidarité avec les inculpés du procès dit « Luxleaks » organise une présence à l’entrée de la Cour pour marquer notre soutien.

Venez ce jeudi 23 novembre à partir de 8 heures, à la Cité Judiciaire à Luxembourg-Ville pour montrer votre soutien aux lanceurs d’alertes et appeler à la mise en place d’une justice fiscale au Luxembourg!

Le Comité de solidarité avec les inculpés du procès dit « Luxleaks »